dimanche 11 mai 2008

Le Kawah Ijen


Le Kawah Ijen.

Un porteur remonte du cratere.
Nous voilà tout a l'est de l'ile de Java, a Banyuwangi, apres un trajet de 14 heures de bus. Arrivee a l'aube (le soleil se leve a 5h30 ici) et direction un hotel conseille par le guide. La chambre est «basique», mais bon marche, et on n'a encore pas dormi de la nuit (2 nuits blanches en 4 jours, ca creve !). Nuit qui a d'ailleurs ete mouvementee, puisque je me suis fait visiter les poches alors que je m'etais assoupi ! Heureusement, ca m'a reveille et il n'a pas eu le temps de me prendre quelquechose... Vigilance, vigilance !
Peu a voir a Banyuwangi meme. Aux environs, il y a Gragajan (g-land) vague mythique, mais on n'a pas le temps, trop isole, et Kawah Ijen, un volcan que l'on se decide a aller voir le lendemain.
On se couche tot car reveil a 4h30 pour avoir une vue degagee, et apres une ascension de 1h30, on debouche sur un gigantesque cratere, au milieu duquel trone un magnifique lac d'acide turquoise. Sur le bord du lac, des locaux recoltent le soufre jaune dans des paniers : jusqu'à 85 kilos par voyage ! Ils n'en font que deux dans la journee... On les croise en montant et nous demandent cigarettes, biscuits... Ils arrivent a garder le sourire malgre ce travail harassant ! A cote de la «carriere» de soufre, de la fumee monte en permanence formant un nuage de gaz (a base de soufre, mais lequel ?) et ca pique le nez. Heureusement pour nous, le vent est dans le bon sens au depart et cela nous permet d'admirer le site.
Les locaux nous parlent de Nicolas Hulot, qui d'apres eux leur amenent plein de touristes Francais depuis son reportage sur le volcan.

Un porteur et sa cargaison de soufre.


Les porteurs redescendent (le volcan culmine a 2180m)

4 commentaires:

brascassé a dit…

bonjour les explorateurs


toujours autant de choses à raconter, vous n'arrêtez pas, pour nous c'est un enchantement.
quand je pense qu'ici on parle de retraite à 55 ans pour travaux pénibles, si vous leur racontiez, il ne comprendrait pas.eux ils vont sûrement travailler jusqu'à épuisement.
Faîtes tout de même attention à vous surtout pendant votre sommeil, on ne sait jamais.
Avez vous ressenti des échos du cyclone qui a balayé la Birmanie.
A bientôt pour d'autres nouvelles.
GROS GROS BISOUS

superviseur a dit…

Salut les p'tits loups,

Décidément, il vous faudra être très vigilants avec papiers, petit ou gros sous. Heureusement, malgré la fatigue le sommeil était léger.
Pensez à vous reposer de temps en temps, et continuez à vivre votre aventure dans le plaisir
Je vous fais à tous 2 d'énormes bises

Anonyme a dit…

voui, Nicolas Hulot est allé dans cette région et nous a fait visiter le lac étrange (le reportage doit encore être sur le net ! mais Hulot c'est l'aventure avec 100 personnes derrière lui ! rien à voir. Enfin si ça fait marcher le tourisme.... Bises à vous deux. Mimicaro

Monique du 85 a dit…

salut les amis.Toujours de belles photos qui sont un plaisir pour nos yeux.ne dormez que d'un oeil comme les chats attention aux pickpokets ,quand on voit comment ils triment et surement pour un salaire dérisoire on a mauvaise grâce de se plaindre de nos retraites même si elles nous paraissent minimes.Prenez soin de vous et continuez à nous faire réver avec d'autres aventures,mais ne prenez pas de risques!gros bisous.