dimanche 12 octobre 2008

La fin du luxe...


Depuis la rue Ste Catherine.

Notre regretté Jacuzzi, snif ! snif !

Et sa vue !

Ce n'est pas sans émotion que nous avons quitté nos jolis peignoirs blancs...Non, on ne les a pas volés.

Nous voilà dans notre petit nid ! Le déménagement en métro a été quelquechose, mais c'est fait. Merci encore à la familia pour cette semaine somptueuse dans le luxe ! On en a bien profité, jusqu'à ce matin où nous avons été péter dans le jacuzzi avant de partir : la grande classe ! Hier soir, nous avons décidé d'aller quand même boire un "drink" au bar de l'hôtel, histoire de consommer quelque chose (les tarifs du mini-bar et du room-service avaient de quoi effrayer, Doroth disait hier : "ce serait quand même mieux de pouvoir ouvrir cette bouteille de vin au lieu de la regarder "
Bref, quand même 31$ pour 2 verres de vin au comptoir (20€), ça calme ! Nous voilà donc dans notre studette depuis quelques heures, et la miss a déjà largement enjolivé le tableau : petites bougies, encens, draps en flanelle et couverture polaire, et... miracle, de l'internet gratuit ! Un réseau wifi ouvert doit être dans l'immeuble derrière nous (nous sommes au fond du couloir).Une petite web-radio de jazz rend le tout vraiment plus agréable. On a donc été faire des frais à "Wal-Mart" sur les conseils de Jean-Claude, et on a trouvé de quoi s'équiper un tantinet, on ira sans doute à Ikéa demain voir pour le reste, et juste en face de chez nous, il y a un genre d'émmaüs, c'est nickel ! On a un peu de mal à se "charger", étant donné qu'on ne sait pas du tout où l'on sera dans un mois, mais bon, il n'y avait rien, alors...

Un de nos beaux achats : une magnifique sauteuse !

On peut cuisiner du lit : quel luxe !

Au moins, on ne risque pas de se perdre !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

salut les jeunes !
on est toujours là pour suivre vos aventures, bon courage et à bientôt !
gros bisous des Bizet

Ex superviseur a dit…

Salut les p'tits loups,

Tout ce qui est petit est gentil, alors votre p'tit nid vous apportera beaucoup de bonheur
Bises à vous 2