dimanche 27 avril 2008

Vers le cambodge


La Frontiere cambodgienne

Nous voici a Siem Reap depuis samedi dernier, apres un voyage parseme d'embuches, et de bonnes surprises... Avant de partir de Bangkok, nous sommes alles faire une nouvelle demande de visa pour l'Inde, ce qui devrait prendre 5 jours ouvrables et du coup , nous laisser le temps de faire notre escapade au Cambodge...
Nous retrouvons nos gros sacs a dos avec plaisir... pendant 5 minutes, ca pese ! Route par le ¨Skytrain¨, qui surplombe la ville jusqu'au terminus au nord de bangkok ; on se decide ensuite a rejoindre la gare routiere a pied, mauvaise idee, c'est loin ! On finit par prendre 2 moto-taxis, que nous n'avions encore jamais pris. Embrouille a l'arrivee, le prix convenu pour les 2 est soi-disant pour une moto... On paye, il faut savoir se faire arnaquer avec le sourire, partout en Asie !! On grimpe dans un bus qui doit nous emmener a Aranya Prathet, la ville frontiere ; nous y passons la nuit, apres 4 heures de route dans un bus ultra confort ; bonne suprise, la piaule est propre et pas chere, clim. et tele en prime ! Diner en regardant l'orage du soir, quasi-quotidien maintenant. Le lendemain, reveil tot pour affronter la frontiere, a pied (comme le passage d´inde au nepal) !... moins de rabatteurs et ¨assistants¨ qu´annonces dans le guide, mais on arrivera quand meme a se faire soutirer quelques baths par le ¨gentil¨ monsieur qui nous a donne les formulaires de visa cambodgiens... ledit visa est une formalite, contre 20$US.

Il regne une grande activite a la frontiere, de nombreux Cambodgiens se pressent avec des charrettes de bric et de broc, vides et on sent tout de suite une grande difference de niveau de vie avec le voisin Thai, chez qui ils vont trouver de nombreux produits manufactures- et la charette revient alors plus que pleine-. Il nous reste a trouver la navette gratuite qui doit nous emmener a la gare routiere, pour y prendre un autre bus pour Siem Reap, pres d'Angkor. Nous rencontrons une jeune chinoise qui propose de partager un taxi, plus rapide, et on monte avec elle dans la navette... Elle n'ira jamais jusqu'à la gare, puisqu'on nous depose devant une agence de taxi, ou l'on nous explique qu'il n'y a pas de bus avant 15H, et qu'ils sont agrees par le gouvernement, et la securite des touristes, et patin couffin ; on proteste, mais pas moyen de nous faire emmener a la gare. Nous sommes maintenant 4, car il y a Jerome, en vadrouille en asie depuis 2 ans, et nous decidons de prendre un taxi ; la jeune chinoise est dure a la nego et refuse de se laisser...... avec le sourire ! Finalement, on decolle ! La route est pourrie mais la voiture confortable ; on ecoute Jerome nous raconter son experience de prof de francais en thailande pendant 18 mois, il parle thai couramment et nous fait perdre quelques illusions sur ces gens qui nous avaient paru fort charmants ! En resume, il vaut mieux ne pas comprendre la langue !! 4 heures plus tard, nous voilà a Siem Reap, ou plutot un peu avant. Le taxi s'arrete et deux tuk-tuks nous attendent, soi-disant que le roi est en ville, et la voiture etant sale, elle ne peut pas aller plus loin !! Trop drole, les deux gugusses sont donc la pour nous emmener gratuitement a notre hotel... Palabres,Ambre( la jeune chinoise) est sur les nerfs, mais le taxi ne bougera pas. On a faim, il fait chaud, et on craque, on finit par monter dans le tuk-tuk, qui bien sur veut absolument nous conduire a ce magnifique hotel pas cher et propre.


On finira par se faire deposer au marche, ou l'on voulait aller, mais en lui laissant 1$. On a donc trouve, avec Jerome une guesthouse propre et pas chere, tout seuls comme des grands ! La ville est plutot aeree et jolie, il y a de nombreux cafes et restos branches, les rabatteurs sont nombreux mais souriants,

Demain, Angkor !


Une star a Angkor....

3 commentaires:

Superviseur a dit…

Salut les p'tits loups,

Après la pluie, le beau temps.
Et vous voilà partis pour de nouvelles aventures.
Super ! Aller Tintin et Milou faîtes nous rêver.
La demoiselle est divine avec ses lunettes de soleil.
As t elle peur des paparazzi ?
Bises à vous 2

mimicaro a dit…

ouahhhh ! les lunettes de star (war) dans lesquelles se reffléte ton bien aimé ! trop top ! encore des trucs qui vont finir sur la broc de Moutiers !!!!!!! j'ai pas lu le repportage, j'y retourne ! bye !!!

brascassé a dit…

coucou les voyageurs
je savais bien que les dernières nouvelles auraient changé de pays. ça y est le périple vers de nouveaux horizons est reparti.apparemment un pays différent de la Thaïlande, en tous points.
Par contre, je vois que les lunettes de soleil sont les mêmes dans tous les pays.
Très jolie la star, comme d'habitude.
Bisous à tous les deux.